l'écologie au coeur de nos marchés Développement durable

Charte de développement durable

Les valeurs et la démarche

La Lutinerie de Montréal s’engage en faveur d’un développement durable de la société, c’est-à-dire un développement qui concilie de manière intégrée et équilibrée les aspects environnementaux, sociaux et économiques.

 

La gestion responsable de l’événement fait partie de l’ADN du projet, dont la mission a toujours été de participer aux efforts de redynamisation économique, de valorisation du patrimoine, d’inclusion et de solidarité sociales et de protection de l’environnement notamment. Elle s’est ainsi traduite, dès l’origine, par la mise en place d’une structure nourrie par le bénévolat, les échanges humains et les collaborations locales, par un mode de production basé sur le recyclage, l’achat de seconde main et les circuits courts, par l’implantation de l’événement dans un environnement authentique loin des sentiers tracés, etc.

 

Une vision durable

Solidaire et collaborative

Le projet grandissant et ses acteurs se diversifiant, il a été jugé opportun, au début de l’année 2019, de couler dans la présente Charte cette vision durable de l’entreprise, qui est aussi une valeur essentielle de la nôtre, afin d’être certains de ne pas la perdre de vue.

 

La Charte de développement durable est ainsi approuvée par le Conseil d’administration le 14 février 2019 et entre en vigueur le 1er avril 2019. Elle s’adresse à l’ensemble des parties prenantes du projet, à savoir non seulement les dirigeants et collaborateurs de l’organisme, mais aussi les partenaires et tous les participants à l’événement – exposants, artistes, visiteurs.

 

Elle est complétée et mise en œuvre, concernant les exposants, par des dispositions contraignantes qui sont intégrées dans les conditions générales de location des chalets et espaces.

Une gestion responsable des événements à Montréal

Notre engagement s’inscrit dans le chemin tracé par la loi sur le développement durable du Québec, par le Plan « Montréal durable 2016-2020 » de la Ville de Montréal, par le « Modèle d’évaluation des pratiques sociales » développé par Festivals Événements Québec (FEQ) ainsi que par la norme en gestion responsable d’événements BNQ 9700-253 telle que reconnue par le Bureau de normalisation du Québec en collaboration avec le Conseil québécois des événements écoresponsables.


Cette démarche volontaire de progrès, portée par le Conseil d’administration de l’OBNL, relève de la responsabilité sociétale des entreprises.

Les actions visées

1. Agir pour l’environnement naturel

Participer à une meilleure gestion à la fois de la consommation des ressources et des matières résiduelles, notamment en préférant/encourageant :

  • L’utilisation d’énergies renouvelables ;
  • La rationalisation des déplacements, l’achat local et les moyens de transport écologiques ;
  • La rationalisation de la consommation énergétique ;
  • Le tri des déchets, le recyclage des déchets et l’achat en seconde main ;
  • La rationalisation de l’usage de l’eau ;
  • La réduction de l’usage du papier ;
  • La réduction de l’usage du plastique ;
  • La plantation d’arbres et de fleurs
  • La protection des insectes pollinisateurs et de la biodiversité en général.

2. Agir pour l’environnement social

Participer au développement d’une société plus sûre, libre, éthique et solidaire, notamment en préférant/encourageant :

  • La sécurité des personnes ;
  • La transparence, l’équité et la bonne gouvernance ;
  • La liberté d’action et de pensée sans incitation politique ou financière ;
  • La croissance inclusive, l’égalité des chances et le multiculturalisme, en portant une attention particulière à l’ensemble des minorités et publics fragilisés (précarité économique, femmes, peuples autochtones, communautés de langue officielle en situation minoritaire, jeunes, vieillesse, personnes handicapées, nouveaux arrivants au Canada, etc.) ;
  • L’engagement et le partage.

3. Agir pour l’environnement économique

Participer au développement économique local et régional, notamment en préférant/encourageant :

  • L’échange avec les territoires et les acteurs locaux de l’économie ;
  • L’ouverture touristique ;
  • Le développement des compétences pour soutenir l’employabilité (en particulier auprès des jeunes et des nouveaux arrivants).

Concrètement :

 

Opération zéro gobelet a Montréal !


La Lutinerie a décidé de mettre les bouchées doubles pour éliminer 100% des gobelets a usage unique de ses marchés des Noel. Dans cette optique, que ce soit au Grand marché de Noel du centre- ville, au Village de Noel au Marché Atwater ou au Marché de Noel de Jean-Talon, nous mettons en place cette année plusieurs options pour les visiteurs :

  • Option 1 : possibilité de vous procurer une eco-cup avec un système de consigne a 2 $
  • Option 2 : encouragez la Lutinerie en achetant une tasse a l’effigie de l’association au prix de 10 $
  • Option 3 : amenez votre propre tasse réutilisable!

C’est une première étape vers un Noel plus responsable, et chacun pourra participer a la fête tout en contribuant a préserver l’environnement.

On vous attend !